Nouvelle cohorte pour le programme de formation (AEC) spécialisé en hygiène du travail au printemps 2016

Extra Formation du Cégep de La Pocatière et Mastera du Cégep de Jonquière offrent, pour une deuxième fois, un programme de formation collégiale de 1260 heures menant à une attestation d'études collégiales (AEC) en Hygiène du travail. Le programme débutera au printemps 2016 et une rencontre d'information aura lieu par Internet afin de donner de plus amples informations sur ce programme et répondre aux différentes questions des participants. Un travailleur en hygiène du travail viendra également témoigner des qualités requises pour exercer ce métier.

Pour participer à cette rencontre d'information qui aura lieu le 24 février 2016 de 9 h à 11 h par Internet, il suffit de s'inscrire auprès de Mario Lambert : mariolambert@cegepjonquiere.ca. Une connexion Internet et un casque d'écoute avec micro seront requis pour bien suivre cette rencontre.

...pour lire la suite de la nouvelle, accéder à de l'information détaillée sur le programme et sur l'inscription, cliquez sur ce lien...

La région en bref La région en bref

La région de Chaudière-Appalaches, comme son nom l'indique, est traversée par la rivière Chaudière qui parcourt l'ensemble de la Beauce pour se jeter dans le fleuve à Lévis. Près de sa limite sud, à la frontière du Maine, les sommets des Appalaches jalonnent les régions de Thetford, de Lotbinière, des Etchemins, de Bellechasse, de la Côte-du-Sud. Elle couvre un territoire de 10 805 km2, avec 10 MRC et 138 munipalités. Elle compte sur son territoire un peu plus de 400 000 personnes dont 218 300 occupent un emploi.

Environ 15 700 établissements (entreprises et organismes publics) se retrouvent sur le territoire de Chaudière-Appalaches, dont 4523 se situent dans les secteurs d'activités économiques priorisés par les services de santé au travail. Parmi ces 4523 établissements (ETA), près des trois quarts (70 %) se concentrent dans les secteurs suivants : bâtiments et travaux publics (1840 ETA), transport et entreposage (713 ETA) et administration publique (598 ETA). Notons également qu'un nombre important d'établissements se retrouvent dans les secteurs : fabrication de produits en métal (249 ETA), bois (sans scieries) (227 ETA) et forêts et scieries (210 ETA).

En 2014, 1597 établissements des secteurs priorisés de la région bénéficiaient d'un programme de santé spécifique à l'établissement ou avaient été desservis dans un autre contexte par le réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT).

La région en quelques chiffres

Population totale :

Statistique de l'année 2011 408 334

Nombre d'établissements :

Groupes 1-2-3 : 4523
Groupes 4-5-6 : 11 154
Total : 15 677

Maternité sans danger :

Nombre de demandes (2015) : 2340