Inégalités de santé au travail entre salariés visés et ceux non visés par mesures préventives prévues par la Loi sur santé et sécurité du travail
Plus de 40 ans après l’adoption de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST), des mécanismes de prévention prévus par celle-ci ne sont toujours pas appliqués dans trois groupes de secteurs d’activités économiques sur six. Or, les résultats de cette étude indiquent que les salariés de secteurs non priorisés quant à ces mécanismes de prévention sont en proportion, aussi touchés, sinon plus par divers problèmes de santé liés au travail et contraintes professionnelles que ceux des secteurs priorisés.
Auteur(e): Susan Stock | Nektaria Nicolakakis
Éditeur: INSPQ
Type de document: Rapports et études (portraits, surveillance, évaluations, statistiques)
Lien permanent: Copier